ÉCRIRE LA DEMOCRATIE

HUGO CONIEZ
Parution 2008, 272 pages,26 euros
Commander

Écrire la démocratie aborde un aspect méconnu du travail des assemblées parlementaires : l’existence de comptes rendus écrits, analytiques ou intégraux, destinés à garantir la transparence des délibérations des représentants du peuple. Au croisement du droit, de l’histoire, de la science politique, mais aussi de la communication publique, l’étude retrace la mise en place progressive d’un verbatim des débats parlementaires et en explicite les enjeux théoriques.

En se fondant sur des sources imprimées, sur les archives des assemblées et sur de nombreux témoignages, l’auteur, avec érudition et rigueur, parcourt l’Histoire, depuis les assemblées grecques et romaines de l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine en passant par le Royaume-Uni du Westminster Model et la France de la IIIe et de la IVe République, quand l’éloquence parlementaire connut son apogée. Il souligne le rôle éminemment politique des techniques de reproduction des débats, et notamment de la sténographie. Enfin, il s’interroge sur le sens et les fonctions de la publicité des débats parlementaires aujourd’hui, à l’ère de l’audiovisuel et des nouveaux moyens de communication.

Ancien élève de l’École normale supérieure et de l’ÉNA, agrégé d’histoire, Hugo Coniez est haut fonctionnaire au Sénat.